Groupe de Travail Festivals

Contenu
Texte

La structuration des festivals : un enjeu majeur

Depuis plus de 30 ans, les festivals cristallisent différents enjeux en matière de politiques culturelles, touristiques, économiques ou territoriales, tout en restant des laboratoires d’innovation et, avant tout, d’utilité sociale, de rencontres et de cohésion. Les événements musiques actuelles représentent une majorité de l’offre festivalière en région Normandie.

GT Festivals
Texte

Si le nombre de festivals en Normandie semble augmenter chaque année, l’écosystème des festivals est aujourd’hui fragilisé et risque de l’être davantage dans les prochaines années (alourdissement des charges artistiques et de sécurité, coût de l’énergie, variation des subventions, difficulté à susciter l’engouement bénévole, phénomène de concentration…).

Des enjeux forts apparaissent liés à la transformation des modèles (nombre de jours, rural/urbain, mobilité et accessibilité, tarif / rapport aux «têtes d’affiches», place des esthétiques), à l’empreinte carbone des festivals incontestablement objet d’attention et d’urgence, tout en ayant en tête la nécessité de mieux collaborer, de mieux se connaitre et de favoriser certaines approches vertueuses qui permettront aux personnes et aux festivals de vivre ces temps forts dans les meilleures conditions possible, de façon pérenne.

Texte

Les objectifs

Consolidation des acteurs et structures organisatrices de festivals

  • Créer un environnement favorable pour tous les acteurs·rices-clés (festivals de tous types, modèles et structuration éco) en leur fournissant une plateforme solide pour l'élaboration de stratégies de développement pertinentes et un accompagnement adapté à leurs besoins spécifiques.

  • Soutien opérationnel et stratégique pour renforcer les capacités des acteurs et actrices, assurant ainsi leur pérennité et leur résilience dans un écosystème en constante évolution.

Reconnaissance professionnelle et institutionnelle

  • Valoriser et mettre en lumière l'expertise et le rôle central des festivals, sur leur territoire, en région et au-delà. 

  • Mettre en place un réseau opérationnel qui permette les échanges de pair à pair et la valorisation des compétences existantes (sur tous les sujets : bars, restauration, gestion bénévoles, mécénat, technique, sécurité et logistique…). 

  • Construire et favoriser le dialogue avec Etat et collectivités et les têtes de réseaux et festivals d’autres disciplines.

Coopération et circulation : du local à l’international

  • La coopération entre les festivals est cruciale pour faire avancer les dossiers de transformations des modèles et des pratiques (transition écologique, mobilité, énergie, alimentation et boissons…).

  • Rassembler les festivals autour de leurs pratiques innovantes ou vertueuses, démontrant ainsi la cohésion territoriale régionale ; valoriser les projets et initiatives au national et à l’international (plaidoyer normand, construction inter-régionale et pilotage d’opération dans le cadre de fonds européens).

 

Les chantiers

Plusieurs chantiers sont proposés au Groupe de Travail. Certains sur la base d’actions en cours, d’autres sur des problématiques qui ont émergé lors des concertations (mobilité, énergie, fooding, prévention, drastic on plastic, mécénat et sponsoring, mutualisation, étude d'impact éco, sécurité...). Ces chantiers peuvent être pérennes ou ponctuels.  

Texte

Infos contacts

Référente adhérente du GT Festivals : Margaux Rousset Nicoleau (directrice du Biches Festival, L’Aigle)
Référent·e adhérent·e suppléant·e du GT Festivals : Jérémie Desmet (directeur NDK Festival, Le Cargö, Caen)
Référente salariée du GT Festivals : Charlotte Lesauvage / charlotte[a]norma-asso.fr / 02 31 27 93 61

Chargée de la Vie Associative : Annick Charbonnier / annick[a]norma-asso.fr / 02 31 27 88 14 

Texte

Fonctionnement des Groupes de Travail

Le fonctionnement des Groupes de Travail de NORMA fait l’objet d’un document qui rappelle le cadre, l’organisation, la désignation des chantiers, l’opérationnalité, et détaille les engagements des membres de ces groupes.

En savoir plus